Djuley  tsangma!

Je m’appelle Gaëlle et je suis une française de 31 ans qui a vécu un an et demi au Ladakh (decembre 2013-juillet 2015), dans l’Himalaya indien . Ce blog est né du désir de partager cette expérience. Tout a commencé à Chandigarh (Penjab), quelques jours avant mon arrivée en plein hiver sur le toit du monde. Il m’a fallu quelques articles pour trouver ma forme tant en en ce qui concerne le contenu, le ton de l’écriture que l’insertion des photos, vous verrez, mais j’ai préféré laisser intactes les balbutiements du début , comme des témoins de mon cheminement.

Le regard critique que j’ai affiné au fil du temps sur le Ladakh  a déconstruit des préjugés et des idéalisations, a soulevé de nouvelles questions, sans toucher à l’amour profond que m’inspire ce lieu et sa culture. Cette plongée dans des espaces infinis est aussi devenu une aventure intérieure.

Professeur de FLE, je travaillais à la petite Alliance Française de Leh-Himalaya Toit du monde à 3500 m d’altitude dans un des derniers refuges de la culture tibétaine en terre libre. Vous trouverez de tout dans mon troupeau : ma découverte de la culture et des paysages ladakhis, des réflexions sur l’Inde et les transformations de la société ladakhi, sur l’enseignement du français langue étrangère, journal intime, fiction et poésie…un vrai masala!

Je suis maintenant – octobre 2015 -professeur à l’Alliance Française de Kotte (Colombo) : le Yak à Dire part donc en transhumance au Sri Lanka!

Bon voyage!

Ce blog est destiné à mes proches et aux curieux, ces derniers peuvent me contacter grâce au formulaire de contact ci-dessous.